Rechercher
  • Alliance des Cavaliers de France

L'IFCE fait le point sur la gestion des équidés dans les structures équestres pendant le confinement

Mis à jour : avr. 27


Equidés : subvenir à leurs besoins essentiels et préserver leur bien-être

La priorité n°1 de tous les détenteurs est d’apporter aux équidés tous les soins nécessaires pour subvenir à leurs besoins essentiels et de veiller autant que possible à leur bien-être :

  • Distribuer une alimentation en quantité suffisante mais adaptée : à base de fourrages, avec baisse des apports de concentrés pour les chevaux faisant moins d’exercice.

  • Laisser à disposition des chevaux de l’eau propre et fraîche à volonté.

  • Pour les chevaux hébergés en box/stabulation, entretenir régulièrement la litière : propre et en quantité suffisante pour leur confort.

  • Donner aux chevaux un exercice physique quotidien : travail (en alternant travail monté, longe, marcheur/tapis roulant, travail attelé ou à pied, sorties en main) et/ou mise en liberté, mais sans sortir de la structure équestre.

Hors crise sanitaire, pour le bien-être des chevaux qui travaillent, il est important de pouvoir les mettre en liberté 1 à 2h par jour en plus du travail et si possible en groupe, si les chevaux s’entendent bien. Dans les conditions présentes, afin d’alléger le travail des salariés, une alternance travail/mise en liberté peut être organisée, voire une mise au vert totale, en fonction des chevaux.

  • Surveiller et veiller à la bonne santé de la cavalerie : coliques, problèmes respiratoires, pieds en bon état, absence de toute atteinte/blessure/boiterie…

TEXTE EXTRAIT DE LA FICHE EQUIPEDIA FIGURANT SUR LE SITE DE L'ICPE A L'ADRESSE : https://equipedia.ifce.fr/economie-et-filiere/reglementation/detention-et-utilisation-du-cheval/crise-sanitaire-du-covid-19.html

8,628 vues

Posts récents

Voir tout

Sécurité .....

Chers amis, cavalières, cavaliers, propriétaires de chevaux L’inquiétude gagne du terrain devant la multiplication des actes  criminels commis à l’encontre de nos équidés et reproche nous est fait de

Attaque sur les chevaux en pâtures

Pourquoi ne faisons-nous pas de bruit sur les réseaux sociaux ? Tout simplement parce que c'est ce que veulent ces individus ! En participant à leur exposition médiatique nous renforçons leurs actions

 
  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn

©2018 by Alliance des Cavaliers de France. Proudly created with Wix.com